06 juin 2006

les yokaïs !

Les Yokaïs;

 

    Petites méchancetés folkloriques du Japon, les yokaïs vivent dans tous les lieux où les humains ne posent pas les yeux... On peut grossièrement les définir comme des créatures à l'allure effrayante entretenant une animosité particulière envers la race humaine.
    Les récits les concernants sont apparus après les grandes guerres du Japon, lorsque la paix s'est installée. Les histoires de Yokaïs se racontaient pour divertir et effrayer après une longue période de massacres sanglants.
    Il faut tout d'abord savoir qu'un objet, selon la croyance populaire japonaise, qui dépasse les 100 ans, acquiert une âme, une vie propre. Ainsi les objets du quotidiens peuvent devenir des yokaïs par leur grand âge. S'ils hantent les humains, c'est principalement pour se venger des hommes qui les ont abandonnés ou mal entretenus. Les objets animés ne sont qu'une partie de ces créatures. On en retrouve d'ailleurs aujourd'hui encore dans les mangas: On peut par exemple apercevoir dans "Le voyage de Chihiro", un lampadaire unijambiste qui sautille pour se déplacer et vient accueillir les visiteurs. C'est un yokaï que l'on retrouve couramment dans les estampes anciennes.

 

    On peut également trouver différents types de yokaïs qui n'ont jamais été des objets: des monstres aquatiques violeurs de demoiselles, jusqu'aux esprits fantomatiques. Voici les plus courants:
-Le peuple des rivières (nommés kappa) ne s'éloignant jamais des cours d'eau ou des marais. Le sommet de leur crâne est creux à la manière d'un bol et rempli d'eau. Cette eau leur confère des pouvoirs surnaturels, tant qu'ils ne la perdent pas d'une façon ou d'une autre. Leur apparence est celle d'une tortue humanoïde, de taille assez importante, portant quelques cheveux autour du crâne. Ce peuple a la réputation d'attirer les jeunes demoiselles dans les cours d'eau pour abuser d'elles. Nombres d'estampes les représentent.
-Dans un autre registre, plus amusant, le peuple des renards à grosses testicules. On aurait pu croire à une farce, mais il n'en est rien: ces créatures sont respectées pour leur ruse. Ils emploient notamment leurs attributs pour assommer les pauvres mortels qui s'égarent trop près de leurs villages. Ils les utilisent également à d'autres fins: pour la pêche, en les employant comme des filets, pour se protéger de la pluie en les rabattant au-dessus de leurs têtes...Leurs bourses font leur taille, et pouvent s'étirer si besoin est.
-les femmes au long cou: une personne à l'allure sinistre dont le cou peut s'allonger et s'étirer de façon surprenante, souvent dans le but d'effrayer les gens trop curieux...
-Et tout une panoplie de monstres difformes et polymorphes.


1_7168_g878
Les renards qui pêchent, puis qui se protegent de la pluie.


1_7168_g879
Extrait de l'estampe traitant des mariages entre yokaïs de différentes familles.


1_7168_g880
Extrait du défilé des yokaïs.

Posté par Syanad à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur les yokaïs !

Nouveau commentaire